Les frères Berat & Normandie Impressionniste

Normandie Impressionnisme au Val de la Haye aussi !

Normandie Impressionniste mettra le mouvement pictural à l’honneur sur tout le territoire haut et bas-normand. De juin à septembre 2010, ce sont plus de 200 événements culturels et animations qui feront vivre les impressions normandes au présent. Notre village participe à cet évènement et prépare un programme d’animations associé à la fête de la St Jean.

Le grand événement impulsé par Laurent Fabius, a pour vocation de mettre en valeur Rouen et son agglomération comme berceau de l’impressionnisme.
Le festival révèlera l’inspiration picturale sous toutes ses formes: peinture, art contemporain, musique, cinéma, théâtre, danse, photographie, vidéo, littérature, conférences, son et lumière, déjeuners sur l’herbe, guinguettes…

Comme d’autres villages des bords de Seine, le Val de la Haye a attiré le regard des peintres impressionnistes: Lebourg, Guilbert, Delattre, y déposèrent leur chevalet pour en traduire la lumière et les vibrations. La Mairie du Val de la Haye, qui avait présenté un dossier, été retenue pour associer des animations labellisées « Normandie Impressionniste » au grand évènement normand de l’été.

Ah la belle époque, avec les frères Bérat
Nous allons faire revivre le Val de la Haye à la belle époque et pour mettre le riche passé de notre village en valeur, nous avons choisi les frères Berat.
Eustache Berat, élevé au Val de la Haye, est un chansonnier très populaire à la fin du 19ème siècle et un peintre reconnu. C’est le nom de son frère, Frédéric, que retiendra l’histoire grâce à sa célèbre chanson « j’irai revoir ma Normandie», devenue hymne régionale. Les deux frères chantent l’allégresse de leur époque, et leurs airs accompagnent la naissance de l’impressionnisme.
Pour organiser cet événement, porté par la Mairie, l’école, les commerces et toutes les associations sont associées. Ainsi, les vaudésiens placeront le premier semestre 2010 sous les bonnes augures de la belle époque et chemineront ensemble vers une la grande fête de l’impressionnisme. Le programme bien sûr, est encore en pleine réflexion, l’écho vaudésien vous en dévoile les temps forts et vous invite à partager vos idées.

Le val de la Haye à la belle époque (De janvier 2010 à juin 2010):
– Travaux pédagogiques de l’école avec voyages scolaires pour découvrir l’impressionnisme
– Des conférences et découvertes du Val de la Haye à la belle époque
– Inauguration de la place Eustache Bérat
– …

Une Exposition sur les frères Bérat sur le thème «j’irai revoir ma Normandie » au foyer le week-end du 18, 19 & 20 juin. Cette exposition reprendra les travaux de l’école, les impressions d’une époque, les frères Chansonniers, peintres et plus encore et un focus sur le Val de la Haye à la belle époque

Ma guinguette au bord de l’eau le 18, 19 & 20 juin
Un moment clé dans la vie du village, la fête de Saint Jean (20 juin) qui rassemble, traditionnellement, les habitants du Val de la Haye et de la rive autour d’un grand feu de joie. Cette fête a repris toutes ses couleurs en2009 grâce au travail conjoint des associations (retraite au flambeau, bal, jeux gonflables, repas, concert) sera mise en lien avec Normandie Impressionniste : le projet est de recréer pour la fête de la St Jean la guinguette qui était sise sur l’île (l’île est aujourd’hui rattachée à la terre ferme et constitue un espace vert en bordure du fleuve). Plusieurs après-midi et soirées seront organisées, du vendredi au dimanche, au rythme des différentes lumières et couleurs du fleuve. Une décoration spécifique traduira l’ambiance de cette époque avec authenticité et poésie. Le soir du 20 juin, le traditionnel feu de la St Jean réchauffera l’ambiance de ses chaudes couleurs.

Pour l’occasion des animations seront proposées pour pousser la chansonnette, danser comme à la belle époque et faire revivre le Val comme à l’époque des frères Bérat ! Réservez d’ores et déjà votre week-end.

Nous avons besoin de vous !
…et de tous et toutes pour préparer cet évènement, accueillir les visiteurs du festival et faire rayonner notre village bien au-delà de l’agglomération rouennaise.