Nourrir les oiseaux en hiver

Tous les oiseaux ne migrent pas comme les hirondelles vers les pays chauds et certains descendent de contrées septentrionales pour passer l’hiver chez nous. Les oiseaux savent trouver leur nourriture par eux-mêmes et c’est seulement lors des périodes de fort gel ou de couverture neigeuse qu’ils apprécient les appoints de nourriture que nous pouvons leur fournir. Il faut avoir à l’esprit que nous aidons en fait les espèces les plus opportunistes, celles qui osent s’approcher des habitations au détriment des autres. Toutefois, la sauvegarde de la biodiversité passe par une restauration de liens qui se sont distendus entre l’homme et la nature. Enfants comme parents ne peuvent manquer d’apprécier le spectacle incessant des divers oiseaux venant aux différentes mangeoires réparties dans le jardin. Parmi les aliments qu’ils apprécient le plus, les graines de tournesol et les boules de graisse contenant de petites graines. Jamais de pain ! Le sel qu’il contient est toxique pour eux. Enfin, il faut aussi penser à la boisson et offrir un récipient d’eau plat en veillant qu’elle ne gèle pas.

J. Chaïb