Nous vivons dans un site remarquable

Le classement de la boucle de Roumare au titre des sites naturels

De Rouen à l’estuaire, les méandres de la Seine offrent des points de vue remarquables et des sites prestigieux.« J’avais derrière moi, une des plus belles forêts de France, celle de Roumare, et devant moi, un des plus beaux fleuves du monde » écrivait Maupassant dans son roman « Le Horla ». Cette boucle de la Seine, la notre, est aujourd’hui en cours de classement au titre des sites naturels.

Un périmètre en cours de définition et 18 communes concernées
Le classement est une protection forte qui correspond à une volonté de maintenir le caractère du site. Les sites classés ne peuvent être détruits, ni modifiés dans leur état ou leur aspect sans autorisation spéciale. Contrairement à un Monument Historique, qui génère un périmètre de protection d’un rayon de 500 m à ses abords, le périmètre d’un site classé est, lui, défini à la parcelle. Cette délimitation fait l’objet d’une concertation préalable.

Le val de la haye, en partie classé depuis 2004
Notre village est d’ores et déjà en partie couvert par le site classé des Domaines Rouennais de la Boucle de Roumare, depuis le 13 septembre 2004 *. Cette extension du classement sur notre commune concernera essentiellement les parties boisées et exclut les aires industrialisées du bord de seine et urbanisées (bourg et lotissements).

Un décret attendu pour 2010
La procédure de classement, qui s’étend désormais à l’ensemble de la boucle, en est à l’étape de “consultation de la commission départementale de la nature, des paysages et des sites”. Comme le Val de la Haye, qui a donné un avis favorable, 15 communes de Seine Maritime 3 communes de l’Eure ont été consultées avant transmission du dossier au ministre chargé des sites. Cette consultation devrait intervenir d’ici l’été et le décret de classement en 2010.

Ce qu’il faut retenir du classement
Le classement n’impose pas une inconstructibilité de principe ni la cessation de toute activité mais permet de contrôler l’évolution d’un site en soumettant à autorisation spéciale les aménagements susceptibles de modifier l’état ou l’aspect des lieux. Les aménagements ne peuvent être acceptés que lorsqu’ils s’intègrent au site sans porter atteinte à ses qualités essentielles (par exemple, la création de nouvelles lignes électriques ou téléphoniques aériennes, l’affichage publicitaire, la création de terrains de camping sont interdits…)

242 sites sont aujourd’hui classés en Haute-Normandie… La vallée de la Seine et ses majestueux méandres est désormais engagée dans une large procédure de classement. Protéger ce patrimoine naturel représente un enjeu pour les générations futures et sa mise en valeur demeurera une source de développement touristique et économique.

Martine Cartier

*Vous trouverez la délimitation exacte du périmètre déjà classé au Val de la haye sur le site de la DIREN Haute Normandie, à l’adresse suivante :
http://carto.ecologie.gouv.fr (Remplir la colonne de gauche “département” et “commune” puis cliquer sur “localiser”)