Travaux d’embellissement et de sécurisation de la Sente aux oiseaux

Au fil des années, la Sente aux oiseaux avait été quelque peu oubliée et le temps avait fait son oeuvre… Bref, des travaux d’embellissement et de sécurisation de cette sente nichée au coeur du village s’imposaient d’urgence.

Ce chantier, placé sous la responsabilité d’Alain Motte, conseiller municipal, a donc commencé il y a plusieurs semaines.

Tout d’abord, par une dépose des “mains courantes” pour une intervention plus que nécessaire sur de nombreux points de rouille, ainsi qu’un travail de ferronnerie et de soudure. Un chantier réalisé et possible grâce au savoir-faire et à l’investissement d’Alain Motte.

Réinstallation des mains courantes

Puis, ces derniers jours, après un débroussaillage de la sente sur toute sa longueur, c’est sous un soleil de plomb que les mains courantes ont été repositionnées et scellées dans le sol.

Un chantier toujours mené par Alain Motte, aidés par Laura Leroux et Loïc Gélard, des services techniques de la commune, ainsi que par le maire, Pascal Delaporte. Merci également à Ludovic Hardouin, Vaudésien venu prêter une main forte salutaire avec cette météo estivale.

Merci à Thierry Boedard, conseiller municipal, et aux Vaudésien(ne)s passés donner un coup de main plus ponctuel ou apporter de l’eau fraîche et autres rafraîchissements. Et merci à Rabia Mahboub, voisine du chantier, qui a offert son électricité pendant toute la journée.

Dernière étape du chantier de la Sente aux oiseaux en août, puisque ce sont des jeunes de la MJC Grieu qui interviendront lors d’un chantier participatif et solidaire pour le ponçage et la remise en peinture des mains courantes.