Travaux sur la RD 51

une nouvelle départementale 51 entre Val de la Haye et Canteleu ?

Cliquer pour agrandir

Nous le savons car nous la prenons très souvent : la RD 51 qui longe la Seine et le réseau SNCF, est une liaison importante pour les déplacements domicile-travail, elle est fréquentée par 15% de poids lourds et le réseau de transports scolaires… et elle a besoin d’un vrai changement. Entre nous, on se le dit assez : conditions de sécurité insatisfaisantes avec ses 6000 usagers quotidiens, chaussée à trois voies d’une largeur de 12 m favorisant la pratique de vitesses excessives inadaptées aux espaces de vie qu’elle traverse. Bref, il était temps que cela change, cela va venir mais….
Il faudra 3 ans de travaux

Après le lancement des travaux de sécurisation de l’accès au bac de Dieppedalle, le chantier de la RD 51 sera lancé après la réalisation de l’assainissement de Croisset à Dieppedalle. Le chantier se déroulera sous circulation afin de perturber le moins possible la vie des usagers.

Il sera organisé en trois phases de 6 mois de travaux :
Phase 1 > Aménagement du carrefour Croisset a centre Jean Hannier et réalisation du giratoire de Val de la Haye (2009)
Phase 2 > Aménagement du centre Jean Hannier à la rue aux Biches (2010)
Phase 3 > Aménagement de la rue aux Biches au giratoire de Val de la Haye (2011)

La requalification de la RD 51 entre Val de la Haye et Canteleu représente un cout de 7 590 000 € TTC. Le projet est financé par le Département de Seine Maritime : 7 170 000€, la commune de Canteleu : 420 000€.

Une voie sécurisée sur 6 kilomètres
La largeur de la chaussée sera réduite à 6,25 m au profit des espaces publics qui la bordent. Ceux-ci seront aménagés pour créer des séquences variées rompant le caractère rectiligne de l’axe et favorisant son intégration dans le cadre urbain et industriel de ce bord de Seine.
L’approche des bourgs sera signalisée par l’usage de matériaux de couleur différentes et la création de chicanes incitant les voitures à ralentir.
L’accès au bac de Val de la Haye sera modifiée et son entrée marquée par la création d’un giratoire qui permettra aux poids lourds une possibilité de demi-tour en toute sécurité.
Une route mieux intégrée dans son environnement humain
Une piste cyclable et piétonnière sera créée le long des habitations. Les traversées seront sécurisées pour les piétons. Les stationnements seront élargis. La route sera bordée d’alignements d’arbres fruitiers d’ornement qui respecteront les vues mettant en valeur le paysage du fleuve.

Cliquer pour agrandirCliquer pour agrandircliquer pour agrandir[/texte=3]